Bourse d’étude / couverture sociale

  • Date limite de dépôt des dossiers 28/02/2018
  • Niveau requis
PROGRAMME DE Bourses d’études et de couverture sociale de l’Ambassade de France en Russie

I – Présentation du programme

Le programme des bourses du Gouvernement français de l’Ambassade de France en Russie est un concours. Il participe à la mobilité étudiante et scientifique de la Russie vers la France. Il s’adresse à des étudiants de nationalité russe ayant un excellent dossier académique. Il soutient un projet académique, professionnel et personnel clair et ambitieux.

II – Conditions d’éligibilité

Nationalité : ce concours est réservé aux candidats de nationalité russe. Les candidats binationaux, dont l’une des nationalités est française, ne sont pas éligibles.

Origine des candidatures : ce concours est réservé aux étudiants ayant obtenu ou en voie d’obtention dans l’année universitaire en cours un niveau d’études minimum correspondant à une Licence. Les candidatures sont déposées au moyen d’une inscription électronique sur le site internet www.bgfrussie.ru. Les candidatures transmises par d’autres voies ne sont pas recevables.

Formations concernées : les candidats doivent impérativement être inscrits ou en voie d’inscription dans une formation d’un établissement d’enseignement supérieur français public ou reconnu par l’Etat dont les diplômes sont reconnus ou visés par l’Etat à un niveau d’études minimum correspondant à un niveau Master. Ce programme ne s’adresse pas aux formations de niveau doctoral ou postdoctoral. Ces dernières sont concernées par d’autres programmes de bourses de l’Ambassade de France en Russie.

Cumul de bourses : une bourse du Gouvernement français n’est pas cumulable avec un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, ou de tout autre contrat de travail lié à la formation de la personne boursière. Une bourse du Gouvernement français ne peut être cumulée ni avec une bourse attribuée par un autre ministère français, ni avec une bourse Erasmus+, ni avec une bourse de l’Agence Universitaire de la Francophonie. Si un lauréat se trouve dans ce cas, il devra renoncer à l’une des deux bourses.

Niveau de langue : les candidats doivent disposer des capacités linguistiques requises pour le bon déroulé de leur formation en France. L’absence de justificatif de niveau de langue entraine la nullité de la candidature.

Documents justificatifs : les candidats doivent impérativement fournir l’ensemble des pièces requises pour une candidature et être en mesure de prouver l’authenticité de ces documents, en particulier les justificatifs de niveaux d’études. Les dossiers de candidature incomplets seront rejetés.

Les candidats résidant déjà en France ne sont pas prioritaires.


III – Procédure de sélection

1.      Soumission des candidatures

1.1.Les candidats s’inscrivent sur le site internet www.bgfrussie.ru et créent un dossier de candidature dans la session idoine et selon le calendrier établi.

1.2.Les candidats soumettent leur dossier de candidature en complétant l’ensemble des champs obligatoires et en fournissant l’ensemble des documents requis avant la date limite de fin de la session. Aucune candidature non soumise après cette date limite ne peut être modifiée.

2.      Calendrier

Le calendrier de la procédure est établi chaque année sur décision du Conseiller culturel. Ce calendrier est impératif. Tout dépassement des délais entraine la nullité des candidatures.

-          Ouverture des candidatures en ligne : 1er décembre

-          Date limite de candidature en ligne : 28 février

-          Publication des résultats : première moitié du mois d’avril

3.      Sélection des boursiers du programme

3.1. La procédure de sélection est coordonnée par le service des bourses de l’Ambassade de France en Russie. Ce service est responsable de l’évaluation des candidatures déposées et complètes. Le service désigne des évaluateurs indépendants et compétents dans les domaines académiques déterminés par les dossiers de candidature.

3.2. Les évaluateurs désignés proposent une évaluation de la qualité du candidat et de son projet. Les critères se sélection sont ainsi établis : excellence des résultats, excellence de la formation suivie, cohérence avec la formation souhaitée en France et du projet académique, professionnel et personnel.

Les candidatures dans le cadre d’accords d’échanges ou de doubles diplômes entre universités françaises et russes sont encouragées.

3.3. Le service des bourses du SCAC étudie les évaluations soumises et établit la liste des lauréats. Le  Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Russie arrête la liste définitive.

3.4. La liste des lauréats énumère les candidats auxquels sont proposées des bourses d’études, par ordre alphabétique.
La liste énumère ensuite les candidats auxquels sont proposées des bourses de couverture sociale par ordre de mérite.

3.5. Principe de la liste complémentaire : tout désistement d’une personne lauréate d’une bourse d’études permet à la première personne sur la liste des lauréats aux bourses de couverture sociale de bénéficier d’une bourse d’études.

Une liste complémentaire est établie à la suite des lauréats des bourses de couverture sociale. Celle-ci ne peut dépasser 10 candidats.

Tout désistement d’une bourse de couverture sociale permet au premier candidat de la liste complémentaire d’en bénéficier. .

4.      Publication des résultats

La liste des lauréats est publiée sur le site du service des bourses de l’Ambassade de France en Russie : www.bgfrussie.ru

L’ensemble des candidats ayant soumis une candidature sont informés par voie électronique.

Les délibérations ayant présidé aux attributions de bourses sont strictement confidentielles. Aucune communication ne peut être faite à ce sujet.

IV – Perte du bénéfice d’une bourse du gouvernement français

Tout désistement entraine la perte du bénéfice d’une bourse du gouvernement français.

Si la personne est déjà en France et perçoit une allocation, le désistement implique le remboursement des sommes éventuellement dues à Campus France.

Les lauréats sont sélectionnés en fonction d’un projet de formation particulier nommément stipulé dans la candidature. Le service des bourses de l’Ambassade de France en Russie se réserve le droit en conséquence de refuser le bénéfice d’une bourse du gouvernement français si la personne lauréate ne parvient pas à intégrer la formation envisagée pour laquelle elle a été sélectionnée.

Les contraventions aux obligations des boursiers du gouvernement français, en particulier le manque d’assiduité, les comportements inadéquats ou le défaut de communication entrainent la suspension de la bourse du gouvernement français. La persistance de cette situation entraine la perte définitive de la bourse du gouvernement français. Cette décision est prise uniquement par l’Ambassade de France en Russie.

Le bénéfice d’une bourse du gouvernement français est lié à la présence de la personne boursière sur le territoire français. Les étudiants ayant des stages obligatoires,  prescrits par leur formation, pouvant se dérouler hors du territoire français peuvent sous conditions bénéficier de leur bourse.

V – Prestations

1.      Les bourses d’études sont attribuées en principe pour 9 mois. Les boursiers d’études perçoivent une allocation d’entretien mensuelle de 767€, à laquelle s’ajoute la prise en charge de plusieurs prestations :

-   la couverture sociale étudiante (régime étudiant de la sécurité sociale française, pour les moins de 28 ans);

-        le visa long séjour étudiant (hors frais de dossier des centres de visas) ;

-        la procédure Etudes en France ;

-        les frais d’inscription (droits nationaux d’inscription, 256€ pour un diplôme de master et 610€ pour un diplôme d’ingénieur) et frais de formation.

NB : Les frais de formation, s’ils ne dépassent pas 10 000€, sont pris en charge par l’opérateur Campus France. La prise en charge des frais de formation supérieurs à 10 000€ est soumise à l’autorisation préalable du Ministère des affaires étrangères.

 

-     Possibilité d’accéder aux logements dans les résidences étudiantes gérées par les CROUS à l’aide de Campus France. Les places en logement universitaire CROUS sont limitées en nombre, en particulier en région parisienne ;

-    Des activités culturelles dont une partie des coûts est prise en charge par le Ministère des affaires étrangères.

 

2.  Les bourses de couverture sociale sont attribuées en principe pour 10 mois. Les boursiers de couverture sociale bénéficient des mêmes avantages que les boursiers d’études mais ne perçoivent pas d’allocation d’entretien. Les boursiers de couverture sociale bénéficient de la gratuité des frais nationaux d’inscription. Les frais de formation ne sont pas pris en charge.

 

3.     Tout étudiant boursier du gouvernement français peut bénéficier des aides au logement ainsi qu’au dispositif clé (caution locative d’Etat).

 

Renseignements pratiques 

Toutes les informations peuvent être consultées sur le site : www.bgfrussie.ru

Des recommandations concernant les documents à fournir sont disponible sur ce lien.

Pour toute question d’ordre pratique, vous pouvez vous adresser à l’adresse suivante :

bgf.moscou-amba@diplomatie.gouv.fr